Kultur

Letzter Eintrag : 21. September.

« Parce que tout est noir ou blanc » ?

On peut dire qu’elle m’avait épaté, Sophie Gitzinger, il y a un peu plus d’un an, avec son « Éphéméride poétique ». Quatre-vingt-cinq pages d’une poésie à la fois dense et aérienne, picturale et surréaliste qui paraissaient arrachées à quelque Abreißkalender archimboldesque et assemblées-recollées selon une chronologie fantasque ! Les saisons, les mois, les mots martelés en poèmes puissants et mélodieux qui chantent la nature, le temps qui passe, toutes sortes d’émotions, qui dit mieux ? Pas moi en tout cas, qui eus (...)

>> mehr

Joseph Haydn – Von Eisenstadt nach London

Das Eröffnungskonzert der Saison 2009/10 ist dem großen Komponisten und Jubilar Joseph Haydn (1732-1809) gewidmet. Das Orchestre de Chambre du Luxembourg »Les Musiciens« stellt gemeinsam mit dem Chor der Kathedrale zu Speyer und der jungen Organistin Elke Völker das umfangreiche und vielseitige Werk des Komponisten vor.
Das Programm stellt drei wesentliche Aspekte aus Haydns Schaffen vor, die konzertante, die geistliche und die sinfonische Musik. Gleichzeitig illustriert es drei verschiedene (...)

>> mehr

En me baladant entre les tables des libraires

Limpide, l’écriture de Sophie Mazeaud finit par envoûter ses lecteurs et lectrices. Tout comme les personnages, les héroïnes de son roman Mes meilleures amies, publié aux Editions de Fallois, sont envoûtants et possèdent un pouvoir hypnotique certain. Qui sont-elles ces femmes, bercées par la passion ? Qui est-elle cette étrange et complète beauté qui vit sur une île minuscule, une île perdue dans l’océan Atlantique ? Cette île, est-elle le paradis, ou un lieu maudit ? Le roman de Sophie Mazeaud m’a (...)

>> mehr

Eiffel ist mehr als nur der Turm

Ausstellung im Pariser Rathaus über sein Leben und Werk

Zum 120.Jahrestag der Errichtung des Tour Eiffel ist gegenwärtig und noch bis Ende September im Pariser Rathaus eine Ausstellung über Leben und Werk von Gustave Eiffel zu sehen. Ihr Verdienst besteht vor allem darin, mehr von seiner verschlossenen Persönlichkeit deutlich zu machen und zu zeigen, was er vor und nach dem Turmbau gemacht hat. Eiffels Vorfahren hießen ursprünglich Boenickhausen, stammten aus der Nähe von Köln und ließen sich um 1700 in Frankreich nieder. Gustave, der seinen (...)

>> mehr

Josep Bofill & Robbert Fortgens : Harmonie chez Schortgen

Symbiose, peut-être ; harmonie en tout cas ; similitude et interaction par contre, non. Les deux artistes que nous présente aujourd’hui la galerie Schortgen, (1) n’ont pour l’heure en commun que leur amour du monochrome. Je dis, bien sûr, « pour l’heure », car il n’en a pas toujours été ainsi, et rien chez un artiste ni, moins encore chez
Robbert Fortgens
ne permet de présumer du futur. Cet étonnant peintre, que je vous ai déjà présenté le 20 juin 208 dans notre Zeitung, est un maître de la couleur, dont (...)

>> mehr

Beethovens letztes Streichquartett: Meisterwerk und Problem

Der sechste Satz von Beethovens 3. Galitzin-Quartett (op. 130 B-Dur, 1826) ist seine letzte vollendete Komposition (Beethoven starb im Jahre darauf). Das Quartett hat mehrere Besonderheiten, die ihm in Beethovens Werk eine ganz eigene Stellung einräumen. Die sechs Sätze stehen sozusagen nebeneinander, ohne dramatischen Zusammenhang. Den letzten Satz komponierte Beethoven erst, nachdem das Streichquartett schon im Jahr 1825 uraufgeführt worden war, dann aber der Verleger Beethoven bat, die (...)

>> mehr

Collection 99 : nostalgie et effluves marines

Beau coffret, que nous présente cette fois l’équipe des Editions Estuaires ! (1) Je ne parle pas de la présentation sobre, voire sévère, que nous commençons à bien connaître. Mais quels millésimes cette fois, que « L’écoute du Silence » de Nic Klecker et « Une meurtrière dans l’éternité » d’Alain Jégou !
Et aussi quel plaisir je pris à les déguster, puis à écrire cette présentation, à commencer par le joyaux poétique de
Nic Klecker
Jamais je n’ai en effet lu de Nic un recueil de vers aussi élégants, aériens, (...)

>> mehr

New Works : le monde d’Ellen Kooi en 2009

Ainsi que je le relatai il y a plus de cinq ans dans mon article sur son exposition « hold still – keep moving IV » (1), l’artiste photographe hollandaise Hellen Kooi m’était apparue d’emblée comme une espèce de fée des vastes espaces, de cet hybride de terre, de mer et de ciels frisons qu’est la Waddenzee (Mer de Wadden), des champs assiégés, des eaux revanchardes et des horizons lointains. Aussi avais intitulé mon texte : « Toute la magie du Plat Pays ». C’est donc tout à la fois plein d’un trouble étrange (...)

>> mehr

Un fleuron de la scène musicale, culturelle et sociale

L’un des fleurons des Sociétés de Musique locales, ayant réussi la gageure de s’inscrire sur le plan régional et inter-régional, est l’Harmonie Municipale de la ville d’Esch-sur-Alzette. C’est en 1871 que l’Harmonie Municipale a été fondée à Esch-sur-Alzette, alors Cité du Fer par excellence. L’ambition première de la Société était de réunir les personnes titillées par la muse musicale, mais n’ayant guère ou pas du tout l’occasion de pratiquer leur hobby. Ce furent principalement des immigrés italiens qui vinrent (...)

>> mehr

Romans qui s’inscrivent dans les méandres du temps

A son décès, Luigi Pirandello a laissé des dernières volontés embarrassantes et provocantes à l’égard de l’Eglise comme du Parti fasciste. C’est en 1934, que l’auteur a reçu le Prix Nobel de Littérature. Aujourd’ hui, on peut découvrir ou redécouvrir avec plaisir, quatre nouvelles acides et grinçantes, de Luigi Pirandello, publiées sous le titre Eau amère et autres nouvelles, dans la collection Folio 2 €. A Caracas, de nos jours, Nicolas Medina est un juge connu et respecté. Il vit seul avec sa fille, sa (...)

>> mehr

... | 1490 | 1500 | 1510 | 1520 | 1530 | 1540 | 1550 | 1560 | 1570 |...