Summer in the city – Le 21 juin à 21 heures, place Guillaume II

Concert Knuedler goes classic rock

L’Orchestre Philharmonique du Luxembourg interprète les grands classiques du rock

Pour démarrer la campagne d’été summer in the city dans le cadre de la Fête de la Musique, le Luxembourg City Tourist Office offre un grand concert en plein air gratuit en collaboration avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg le dimanche, 21 juin à 21h00 à la Place Guillaume.

Le thème de la soirée est le rock classique. Les grands classiques de Queen, Yes, Led Zeppelin, Deep Purple, Uriah Heep, et bien d’autres seront interprétés par l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg sous la direction du compositeur luxembourgeois Gast Waltzing et avec le concours d’un soliste et d’un choeur. En tout, 150 musiciens seront sur scène et seront retransmis sur écran géant à la place Guillaume II. Le but : populariser la musique classique et l’exporter sur la place publique pour la rendre accessible au grand-public. Entrée gratuite.

L’Orchestre Philharmonique du Luxembourg

Dépositaire depuis soixante-quinze ans de la grande tradition symphonique européenne, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg poursuit une singulière carrière. Dès son origine, son histoire est liée à celle de la radiodiffusion. Dans un contexte audiovisuel bouleversé, c’est l’Etat luxembourgeois qui reprend l’Orchestre en 1996 et le place dans une Fondation spécialement créée à cette fin, la Fondation Henri Pensis, du nom du premier directeur musical de l’Orchestre.

Ainsi, l’Orchestre Philharmonique peut pleinement remplir sa mission de service public et se distinguer dans le paysage européen par le dynamisme de ses activités et la qualité de ses prestations. Henri Pensis, Louis de Froment, Leopold Hager, David Shallon et Bramwell Tovey ont été ses cinq directeurs musicaux sur près de 75 ans d’existence. Emmanuel Krivine est directeur musical et chef titulaire depuis septembre 2006.

En résidence à la Philharmonie de Luxembourg, les 100 musiciens de l’OPL assurent une riche saison comprenant plusieurs prestigieux cycles de concerts. Avec plusieurs milliers d’abonnés, l’OPL se montre ainsi fidèle à son grand potentiel artistique. D’autres programmations ne sont pas moins importantes. L’Orchestre fait preuve de souplesse et d’une grande capacité d’adaptation en phase avec le monde contemporain pour jouer de l’opéra au Grand Théâtre, des ‘Live Cinema’ ainsi que des concerts pour les jeunes et pour les familles. L’Orchestre a son propre département éducatif, ‘login-music’, qui organise des concerts pour les écoles et les familles, des ateliers dans lesquels les musiciens et les participants font ensemble de la musique et explorent ainsi les grandes oeuvres de la littérature pour orchestre, des ‘concerts de poche’ dans les écoles et les hôpitaux ainsi que des projets avec les lycées où quelques classes participent activement à la préparation de diverses productions d’abonnement de l’OPL.

Le prestige de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg se laisse mesurer aux grands noms qu’il ne cesse de rencontrer. En 2009-2010 ce sont Nicolas Angelich, Gauthier Capuçon, Michael Gielen, Hans Graf, Leopold hager, Viviane Hagner, Gary Hoffman, Radu Lupu, Sandrine Piau, Vadim Repim, Vassily Sinaisky, Marc Soustrot, Anne Schwanewilms, Jean-Yves Thibaudet, Lars Vogt et Hugh Wolff. L’OPL développe une activité intense hors de Luxembourg. En Europe, ses tournées l’ont conduit dans des villes telles que Vienne (Musikverein), Berlin (Philharmonie) Munich (Gasteig), Francfort (Alte Oper), Salzbourg (Festspielhaus), Paris (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre du Châtelet, Cité de la Musique), Bruxelles (Palais des Beaux-Arts), Amsterdam (Concertgebouw), Londres (Barbican), Moscou (Conservatoire Tchaïkovsky), Athènes (Megaron), Rome (Sala Santa Cecilia), Naples (teatro San carlo), Prague (Rudolfimum) et Montpellier. En 2003, une grande tournée a conduit l’Orchestre Philharmonique en Asie (Macao, Chine et Corée du Sud) et en octobre 2004, il a fait sa première tournée aux Etats-Unis. Les prochaines tournées mèneront l’orchestre en Grande-Bretagne, en Irlande, à Monte-Carlo et à Ravello (Italie). Grâce aux retransmissions radiophoniques sur des ondes de la Radio 100,7 et du réseau de l’Union Européenne de Radiodiffusion, les activités de l’Orchestre ont très souvent un auditoire qui dépasse largement les frontières du pays.

Par ailleurs, l’orchestre a réalisé une trentaine d’enregistrements discographiques pour le label parisien Timpani : une intégrale des oeuvres pour orchestre ainsi que la musique de chambre de Maurice Ohana, une intégrale des oeuvres pour orchestre de lannis Xenakis des oeuvres (la plupart en première mondiale) de Ernest Bloch, Lili Boulanger, Jean Cras, Claude Debussy, Arthur Honegger, Klaus Huber, Ivo Malec, Bohuslav Martinu, Gabriel Pierné, Francis Poulenc, Albéric Magnard, Albert Roussel, Vincent d’Indy, Joseph-Guy Ropartz, Sylvano Bussotti, Hugues Dufourt et Toshio Hosokawa. La production discographique a été récompensée par plus de 80 prix internationaux, dont le ‘Best Record of the Year’ des ‘Classical Awards’ au MIDEM pour ‘Cydalise et le Chèvre-Pied’ de Gabriel Pierné et un ‘Orphée d’Or’ de l’Académie du disque Lyrique à Paris pour le premier enregistrement de l’opéra ‘Polyphème’ de Jean Cras.

L’Orchestre Philharmonique du Luxembourg est subventionné par le Ministère de la Culture et par la Ville de Luxembourg.

Chanteur metal : Chitral »Chity« Sompala, Sri Lanka

Le Sri Lankais Chitral »Chity« Somapala (Civilisation one) est un des grands vocalistes hard rock et heavy metal mondiaux depuis 1996 est a été en tournée avec des groupes renommés comme Avalon, Faro, Firewind et Red circuit, e.a. Son timbre inimitable combine la passion du blues et de la soul, avec la lourdeur du heavy metal et du rock. Les critiques le comparent souvent à Ronnie James Dio (Rainbow/Black Sabbath/Heaven et Hell + Dio) ou encore à Klaus Meine (Scorpions), et Chity s’est établi comme l’un des très grands chanteurs heavy metal sur la scène mondiale d’aujourd’hui. Chity enseigne aujourd’hui le chant et la guitare basse à la Modern Music School à Trèves et travaille en tant que musicien de session ainsi qu’au sein de son propre groupe Civilization one.

20 – 21h support act : Jennifer Scavuzzo

L’italo-portugaise Jennifer Scavuzzo s’est rapidement immergée dans le milieu de la musique et commence par prendre des cours de guitare et de chant dès l’âge de 13ans. Peu de temps après, elle participe à quelques festival. En 1996, Elle enregistre son premier album chanté en italien, diffusé en Belgique et en Hollande. L’année 2002 marque un tournant dans les orientations musicales de la chanteuse. Elle entre au Conservatoire du Luxembourg. Elle est bercée dans le jazz et devient la chanteuse du groupe »6 for soul« (devenu Bump), un groupe de reprise jazzsoul.

Elle développe ainsi plusieurs formations allant de la soul à la pop, en duo et en trio. Ainsi, elle apprécie la technique vocale de chanteuses telles que Aretha Franklin, Ella Fitzgeral, Elisa, Giorgia, Whitney Houston, Alanis Morissette… En 2003, une page se tourne. Jennifer entame un nouveau chapitre grâce à sa collaboration avec Marco et Fabio Locurcio. Ensemble, ils enregistrent un premier album, »Impatient« , qu’ils ont écrit et produit tous les trois, au studio d’enregistrement des frères Locurcio »Jatistudio« à Rome. Son tout dernier single »You know it’s right« , produit par Marco Locurcio au jatistudio, donne un avant goût de don 2ème album « The day before tomorrow » est sorti chez Rough Trade en 2008. Comme dans son premier album, les guitares électriques jouent un rôle prédominant, mais une touche plus acoustique se mélange à cet univers électro-pop.

vendredi 19 juin 2009