Gaston Vogel : Dans la tourmente judiciaire de 1962 à ce jour

Me Gaston Vogel est sans doute l’avocat le plus médiatisé du Luxembourg. Il a plaidé dans le cadre d’un nombre impressionnant de procès qui ont marqué l’histoire de la justice luxembourgeoise. Réputé pour son franc-parler, il n’a jamais hésité à montrer du doigt les dysfonctionnements de l’appareil judiciaire. Dans ce livre, édité par les Éditions Guy Binsfeld, il reste fidèle à sa réputation et défend ses idéaux sans concession, relatant quelques cas spectaculaires auxquels il a soit participé, soit assisté au cours de sa longue carrière au sein de ce temple de Thémis qu’il qualifie, quant à son architecture actuelle, de palais « grand, nul, enflé et glacé ».

L’auteur reprend d’abord des considérations et réflexions critiques auxquelles il s’est livré au fil des années. Il décrit entre autres la révolution paisible des lois et des moeurs à partir des années 1970, lorsque, sous l’impulsion du mouvement des soixante-huitards, la justice a commencé à se libérer des dogmes imposés par l’idéologie catholique, responsable du maintien d’une législation rétrograde.

Tout en se félicitant des remarquables avancées réalisées depuis, Me Vogel dénonce néanmoins certaines tentatives inquiétantes de la part d’un certain milieu politique de porter atteinte aux droits élémentaires des citoyens – Tel est le cas pour l’introduction dans le C.I.C. du témoignage anonyme.

Me Vogel se lance ensuite dans un commentaire passionnant au sujet des « grandeurs et misères » proprement dites de l’histoire judicaire luxembourgeoise. Il expose une série de décisions judiciaires soigneusement sélectionnées pour leur caractère dépassant le cadre singulier d’une affaire donnée.

Certaines soulignent des insuffisances et ratés judiciaires que l’auteur impute entre autres à la paresse intellectuelle et au manque de courage de ceux qui avaient à instruire les procès.

Il est cependant aussi arrivé que les instances responsables prennent des décisions faisant preuve d’une véritable grandeur, mettant les droits du citoyen au centre de l’intérêt judiciaire et n’hésitant pas à sanctionner de nullité des actes de procédure inappropriés. Me Vogel ne manque pas de saluer ces décisions tout comme le courage de ceux qui les ont prises.

À la fin du livre, Me Vogel offre un moment de détente à ses lecteurs en citant une série d’extraits de procès-verbaux qui prêtent le plus souvent à sourire, mais qui laissent aussi rêveur au vu de l’étonnante étourderie dont font parfois preuve tant les forces de l’ordre que les magistrats et les avocats.

« Dans la tourmente judiciaire de 1962 à ce jour » offre un aperçu inédit dans les coulisses du Troisième pouvoir, dans la perspective d’un ténor du barreau qui, dans son style incomparable – aussi impertinent que brillant – se livre à une analyse des moments de gloire et de faiblesse de la justice luxembourgeoise, tantôt avec gravité, tantôt avec humour et toujours dans le souci de mettre l’accent sur des principes qui lui sont chers et qu’il a défendus avec acharnement tout au long de sa vie : le droit, la justice, l’équité et, surtout, les libertés et les sûretés.

L’ouvrage est disponible en librairie, dans les magasins de journaux ainsi qu’aux Éditions Guy Binsfeld (14, place du Parc, L-2313 Luxembourg ; tél. 496868-1 ; editions@bins-feld.lu.

Gaston Vogel : Dans la tourmente judiciaire de 1962 à ce jour – Grandeurs et misères au temple de Thémis… suivi d‘un sottisier. Version française. 200 pages, 154 x 224 mm. ISBN : 978-2-87954-229-4. 28 euros.

samedi 23 janvier 2010