ADEM de Wiltz

Un autre service disparaît

Après la fermeture, en novembre dernier, du Service d’orientation professionnelle qui, entre janvier 2014 et octobre de la même année, avait été sollicité par 1.100 visiteurs. Actuellement, le Service d’orientation professionnelle assure une permanence un jeudi après-midi sur deux au Lycée de Wiltz. Et il semble bien que prochainement le Service des salariés handicapés de l’Adem de Wiltz fermera à son tour ses portes.

Cette décision a, comme on pouvait s’y attendre, suscité des réactions. Et c’est ainsi qu’ayant eu vent de cette nouvelle, la députée Martine Hansen a interpellé Nicolas Schmit, le ministre du Travail, afin de savoir s’il confirmait la nouvelle et, si c’était le cas, elle voulait en connaître la raison et savoir où sera transféré le Service des salariés handicapés ?

C’est au travers d’une brève réponse que le ministre, qui semble considérer la suppression du Service des salariés handicapés comme chose faite, fait savoir à la députée que dorénavant, les demandeurs d’emploi, reconnus par la commission médicale comme salariés handicapés, seront suivis par leur conseiller de référence de l’agence de Wiltz, dans le cadre du parcours personnalisé.

Il saisi l’occasion pour signaler qu’entre le 1er janvier 2013 et le 30 novembre 2014, 103 mesures d’orientation, de formation, d’initiation et d’intégration professionnelles ont été offertes à des salariés handicapés, ainsi que 83 mesures «classiques» de l’Adem.

A l’heure actuelle, on compte 218 demandeurs d’emploi ayant le statut de salarié handicapé inscrits à l’agence de Wiltz, et 430 à celle de Diekirch. Si l’on ne tient pas compte des personnes de passage en quête de conseils qui s’adressent au service, on dénombre en moyenne 10 personnes par semaine présentes au suivi régulier.

Enfin, le ministre indique également que de janvier 2013 à novembre 2014, 85 demandeurs d’emploi avec statut de salarié handicapé ont été placés, 32 par l’agence de Wiltz, et 53 par celle de Diekirch.

I.P.I

Dienstag 13. Januar 2015