Maison médicale d’Esch-sur-Alzette

Faute de moyens...

Selon les informations dont dispose le député Eugène Berger, la Maison médicale d’Esch-sur-Alzette éprouverait des difficultés à mener à bien sa mission, et ce, du fait qu’elle devrait procéder au remplacement de matériel médical et d’ordinateurs défectueux, mais elle n’est pas en mesure de le faire... faute de moyens.

Le député a donc demandé au ministre de la Santé, Lydia Mutsch, quel était le mode de financement des maisons médicales, et en particulier de celle d’Esch-sur-Alzette, et souhaite également savoir ce que cette dernière doit faire pour obtenir le remplacement du matériel inutilisable ?
La ministre fait savoir que ni elle, ni ses services ont été informés de cette situation. Elle rappelle qu‘il existe une convention entre les hôpitaux et l’Etat, destinée à régler les modalités de remboursement aux hôpitaux des frais de mise à disposition et d’entretien des locaux et du matériel des maisons médicales. Cette convention prévoit que les frais de remplacement de matériel défectueux ou périmé sont pris en charge par l’Etat.

En ce qui concerne le financement en général, elle explique que le financement des trois maisons médicales est couvert par un crédit, non limitatif et sans distinction d’exercice, inscrit au Budget de l’Etat.
A titre indicatif, elle indique qu’en 2012, ce budget a été de 3.015.168 €, et que le financement se répartissait comme suit :

- 32.306 € d’indemnité annuelle de coordination allouée à l’Association des Médecins et Médecins-Dentistes

- frais de mise à disposition des locaux et de personnel, d’entretien des locaux et de matériel au Centre hospitalier Emile Mayrisch (67.680 €/an), au Centre hospitalier du Nord (90.000 €/an) et à la ZithaKlinik (72.000 €/an). Total pour 2012 selon décompte annuel : 257.139 €.

- 468.670 € de frais de mise à disposition d’une voiture d’intervention avec un chauffeur-accompagnateur pour les trois maisons médicales

- 268.100 € de frais (pour les 3 maisons médicales) de mise à disposition d’une permanence de secrétariat pour chaque maison médicale
- 1.919.031 € d’indemnités pour les médecins participant au service de remplacement

- 56.834 € de frais d’assurance couvrant les risques décès, incapacité de travail, invalidité et la responsabilité civile des médecins

- 4.220 € pour les prestations du médecin du service non payées par le bénéficiaire de soins, ni par l’organisme de sécurité sociale compétent

- 8.868 € de frais divers (équipement, mobilier, matériel médical, maintenance logiciel, impression formulaires) pour les trois maisons médicales.

Dienstag 29. April 2014